• christopheruaults

Indécence

Après France Inter et Télérama, c'est au tour de L'Obs de se prosterner devant celle qui a craché sur les tombes des morts de Charlie Hebdo.