top of page
  • christopheruaults

Le Waterloo de Ridley Scott



🎬 Il n'y a pas que des grands crus dans la carrière du réalisateur anglais, mais tout de même, avec "Alien", "Blade Runner", "Thelma et Louise", "Gladiator" ou "Le Dernier Duel", il n'a pas à rougir de sa filmographie, loin s'en faut.


🎬 Nous essaierons donc de vite oublier ce "Napoléon" qui n'ajoutera rien à sa gloire. Devant ce biopic du petit Corse devenu empereur, on reste aussi froid qu'un Michel Onfray en promo. C'est plat, fade, sans inspiration. Les dates importantes de l'épopée napoléonienne défilent sous nos yeux comme un livre d'histoire qu'on feuilletterait pour passer le temps un dimanche de pluie.


🎬 Le jeu de Joaquin Phoenix est à l'avenant. Il affiche à peu près la même tête du début à la fin, masque impénétrable, regard énigmatique. Visiblement, le bicorne ne lui a pas donné les clefs du personnage (rendez nous Serge Lama !) Et la VO n'arrange rien à l'affaire ; entendre l'empereur et ses maréchaux s'exprimer en anglais, ça crée des acouphènes.


🎬 Il reste les batailles, spectaculaires à souhait, où le réalisateur a pu donner la pleine mesure de son talent pour la mise en scène (mais à moins de se relever la nuit pour jouer avec ses soldats de plomb, on ne va pas au cinéma que pour voir des batailles).


🎬 Un coup pour rien donc, mais Ridley Scott ne mérite pas pour autant l'exil à Sainte-Hélène (et on ne doute pas qu'il ait encore quelques Austerlitz devant lui).


Ch.R.

1 Comment


Éric Maillebiau
Éric Maillebiau
Dec 12, 2023

😊 Cela dit, Ridley Scott a déjà commis quelques belles merdes molles historiques, au premier rang desquelles l'inénarrable "1492". Les génies ne s'éclairent pas au courant continu.

Like
bottom of page